Méthode

Pangea est leader dans le développement et l’application des méthodes bayésiennes à l’entreprise


L’approche bayésienne se caractérise par l’usage de la théorie des probabilités pour décrire l’incertitude, et plus généralement les problèmes pour lesquels on n’a accès qu’à des informations partielles.
Dans un tel contexte, la probabilité ne décrit pas la fréquence de réalisation d’un événement répétable, comme dans le jeu de dés, mais le degré de "confiance" sur la possibilité qu’un certain événement puisse se réaliser ou pas ("probabilité subjective").
Il est toutefois important de souligner que « subjectif » est loin de signifier « arbitraire », et que l'évaluation de probabilité dépend toujours de l'état d'information dans lequel se trouve le sujet. Il s'ensuit que différents sujets avec différents niveaux d'informations peuvent assigner différents niveaux de probabilité au même événement.
Afin d'obtenir une évaluation rationnelle et effective des probabilités, elles doivent toujours être correctement dérivées selon les règles de la théorie des probabilités et elles doivent être affectées en respectant le principe de cohérence lorsqu'on se réfère à des événements qui soient d’une manière ou d’une autre dépendants.

Il est très difficile de faire des prévisions,
notamment si elles concernent le futur
Niels Bohr

Ce site web utilise des cookies pour analyser son utilisation et permettre l’accès aux pages réservées. Nos cookies ne permettent pas d’identifier les utilisateurs. Les cookies sont enregistrés dans votre navigateur et sont utilisés pour personnaliser votre expérience sur notre site web. Continuer la navigation sans modifier vos préférences actuelles implique l’acceptation des cookies. Vous pouvez modifier vos préférences d’utilisation de cookies à tout moment.