Services

Maximiser la satisfaction de la clientèle, pas les coûts de production.

 

CONTEXTE

Le capacity planning (ou gestion de la capacité) est le processus par lequel on détermine la production de biens (ou services) d’une entreprise dans le but de satisfaire la demande (variable) de ses produits. Il consiste en deux phases distinctes :

  • une prévision de l'évolution de la demande de produits/services
  • une planification de l’effort de production pour répondre aux demandes

Le point crucial du procédé consiste à déterminer la stratégie de production la plus efficiente afin de rencontrer la demande des clients, en évitant à la fois tant la sous utilisation des ressources de production que l’insatisfaction des clients.
La même approche peut s’appliquer tant à la production de biens que de services, pour laquelle on parle de workforce planning.

Parmi les questions les plus fréquemment posées quand on est en charge du capacity planning, les plus communes sont:

  • Avec quelle intensité dois-je produire dans les diverses périodes de l’année ?
  • Quand dois-je concentrer les efforts pour éviter l'insatisfaction de la demande ?
  • En cas d’impossibilité de satisfaire avec mes propres forces les demandes de mes clients, quand et en quelle mesure il est intéressant (si possible) de demander une aide extérieure ?
  • Quel équilibre coûts / gains je peux attendre dans les divers possibles scenarii de production ?

 

PROBLÈME
capacity planning

La recherche de la solution la plus efficiente aux enjeux de capacity planning est complexe dans la mesure où il faut évaluer opportunément de nombreux facteurs tant internes qu’externes à l’entreprise. Plus précisément il faut considérer:

  • le coût de production lié à chacun des biens, services, produits
  • les limites maximales de production possible (effective capacity) et d’éventuels seuils minimums que l’entreprise est tenue de garantir
  • le coût éventuel d’une externalisation partielle de la production, là où elle serait possible
  • les capacités de stockage et livraison de l’entreprise et de la filière de production, les délais "techniques" entre l’achèvement de la production et celui de l’effective livraison à la clientèle
  • le gain lié à la satisfaction de la demande et en même temps les pertes liées à l'impossibilité de la satisfaire

Une fois considérés tous les aspects du problème, on peut chercher la stratégie de production la plus intéressante pour l’entreprise. Mais sans un critère rationnel de classement des stratégies, le choix peut ne pas se révéler optimal.

 

SOLUTION

Les modèles bayésiens permettent d’estimer l'évolution des requêtes de biens et services en intégrant les historiques d’informations sur les demandes passées avec des données externes, quand elles existent, relatives à des phénomènes saisonniers ou à l'introduction de nouveaux produits sur le marché.
Le résultat est une distribution de la probabilité des requêtes dans le court et dans le long terme qui, couplée avec les valeurs des coûts de production et livraison de même qu’avec les gains liés à la satisfaction du client, permet une évaluation précise de l'utilité attendue pour l'entreprise et donc le choix de la stratégie qui maximise cette utilité.

La flexibilité de l’outil que nous avons développé permet en plus une série de simulations de scénarios "what if" pour estimer l'effet de diverses stratégies productives ou l'effet de l'introduction d’un nouveau produit à différentes périodes de l’année.

 

SOLUTIONS

Mieux vaut prévoir sans certitude,
que de ne pas prévoir du tout
Henri Poincaré

Ce site web utilise des cookies pour analyser son utilisation et permettre l’accès aux pages réservées. Nos cookies ne permettent pas d’identifier les utilisateurs. Les cookies sont enregistrés dans votre navigateur et sont utilisés pour personnaliser votre expérience sur notre site web. Continuer la navigation sans modifier vos préférences actuelles implique l’acceptation des cookies. Vous pouvez modifier vos préférences d’utilisation de cookies à tout moment.