Solutions
exemples de nos réussites
GASP! est un outil que nous avons développé afin d’évaluer tant le potentiel touristique d’un territoire donné que les investissements susceptibles de le développer

Une entreprise de télécommunications dispose d’une grande quantité de données de trafic à partir de laquelle il est possible d'estimer finement la présence étrangère sur des territoires donnés. Nous avons développe un outil capable de croiser ces données avec des data quantitatives sur l’intérêt que suscitent les territoires en question, de manière à estimer l’écart entre l’intérêt touristique suscité par des territoires et les fréquentation réelle. Ceci afin d’en évaluer en détail le potentiel touristique ainsi que les barrières d'information et de logistique, commune par commune et, par exemple, déterminer où cibler utilement les investissement publicitaires ou infrastructurels.

Il est en effet possible d'estimer finement la présence étrangère sur tout un pays à partir de la masse de données de trafic dont dispose chaque entreprise de télécommunications. Opportunément analysées et croisées avec d’autres big data, ces informations permettent notamment d’évaluer la maturité d’un marché touristique, et revêtent un très grand intérêt pour les pouvoirs publics, les collectivités locales, l’industrie touristique… ou quiconque souhaiterait estimer le potentiel touristique d’un territoire et lever les obstacles à son développent, que ce soit au niveau de la communication, de la logistique des infrastructures.

Ainsi, en travaillant avec un groupe d’experts de notre société partenaire, Pangea a développé GASP! (Projet d'analyse des écarts), un outil interactif qui, en exploitant notamment les données de présence étrangère et les recherches Google Trends est capable d'analyser l'écart entre le désir de visiter un endroit et la présence touristique effective sur le site.

Ces données géolocalisées permettent notamment de déterminer l’origine des visiteurs, la durée de leur séjour, leur parcours etc, et comparer ces données avec l'intérêt porté aux sites concernés.

Cela rend possible d'identifier les territoires dont le potentiel justifierait une intervention (que ce soit au niveau de l’information, de la communication ou des infrastructures), et de cibler ces interventions afin de développer les flux touristiques sur les zones à plus fort potentiel par rapport aux zones où existe déjà une activité touristique conséquente.

Mieux vaut prévoir sans certitude,
que de ne pas prévoir du tout
Henri Poincaré

Ce site web utilise des cookies pour analyser son utilisation et permettre l’accès aux pages réservées. Nos cookies ne permettent pas d’identifier les utilisateurs. Les cookies sont enregistrés dans votre navigateur et sont utilisés pour personnaliser votre expérience sur notre site web. Continuer la navigation sans modifier vos préférences actuelles implique l’acceptation des cookies. Vous pouvez modifier vos préférences d’utilisation de cookies à tout moment.